Bourgogne-Franche-Comté : les meilleurs sites à visiter

Vous rêvez de visiter une région unique en son genre. En France, vous pouvez découvrir la région Bourgogne-Franche-Comté et vous émerveiller parmi ses nombreux espaces culturels.

Pour en savoir davantage, parcourez ce petit guide jusqu’à la fin !

Où se trouve exactement la région Bourgogne-Franche-Comté ?

Région administrative du centre-Est de la France, Bourgogne-Franche-Comté s’étend sur une superficie de 47 784 km2. Elle regroupe jusqu’à huit département, à savoir : l’Yvonne, le Territoire de Belfort, la Saône-et-Loire, la Nièvre, le Jura, la Haute-Saône, le Doubs et la Côte-d’Or. Ses capitales étant Dijon et Besançon.

D’un point de vue général, il s’agit d’une destination idéale pour les amoureux de paysages époustouflants. Les sites atypiques n’y sont pas moins nombreux. Aussi, les esprits assoiffés de découvertes peuvent y trouver leur bonheur.

Quels sont les meilleurs sites à visiter en Bourgogne-Franche-Comté ?

Si vous souhaitez passer un séjour riche en découvertes dans la région, n’oubliez pas de passer à

  • Besançon
  • Dijon

Besançon

À Besançon, il est possible de visiter :

  • Le musée du temps

Le musée du temps de Besançon se trouve idéalement dans le Palais Granvelle. Ce qui fait sa célébrité, c’est notamment la manière dont il met en évidence l’histoire de la ville.

  • Le musée des beaux-arts et d’archéologie

Fabriqué vers les années 1694, ce musée figure parmi les plus singuliers de France. C’est même de par son ancienneté et son architecture atypique qu’il est nommé « musée de France ».

  • La maison de Victor Hugo

Si elle fut baptisée ainsi, c’est évidemment parce que le célèbre écrivain Victor Hugo y est né. Vous y apprendrez beaucoup de ce romancier, dramaturge, poète et surtout homme politique français.

  • La cathédrale Saint-Jean

Elle fut édifiée au IIIe siècle et a connu beaucoup de rénovation depuis. Vous y constaterez de ce fait une pluralité d’architecture : gothique, romane…

Un peu particulière, l’horloge astronomique de la cathédrale Saint-Jean est remontée à la main. C’est un vrai chef-d’œuvre qui date depuis le XIXe siècle.

Dijon

À Dijon, vous pouvez voir :

  • La cathédrale de Saint-Bénigne

Elle se distingue tout de suite par son architecture, surtout le contraste entre le chœur et la nef. Il faut dire que le jeu de couleur adopté est époustouflant.

Le chœur se présente avec des colonnes dominantes montant jusqu’à la voûte, ce qui traduit un effet d’élancement sans interruption vers le ciel. Tout comme celui-ci, la nef dispose de trois niveaux d’élévation : les fenêtres basses, les fenêtres hautes et le triforium.

  • Le jardin des sciences et de la biodiversité

Dans le jardin des sciences et de la biodiversité de Dijon, il est à la fois possible de s’amuser et de se cultiver. Il reflète entre autres l’intégralité des sciences de la nature. Les citoyens engagés pourront bien s’y émerveiller.

  • Le parcours de la Chouette

En plein centre-ville, le parcours de la Chouette invite à une promenade pédestre qui permet de découvrir les incontournables de la ville. Parmi ceux-ci, il y a par exemple : le musée des Beaux-Arts, le palais des Ducs, etc.

D’autres lieux atypiques sont bien évidemment à découvrir sur patrivia.net.

Comment rejoindre Bourgogne-Franche-Comté ?

Il existe trois moyens de transport pour rejoindre la région, à savoir :

En avion

Si vous empruntez la voie des airs, il est possible d’atterrir à l’aéroport de Dole-Jura.

En train

Il est possible de rejoindre Mâcon, Dijon et Beaume depuis Paris. Des liaisons TGV depuis Montpellier, Marseille et lu Sud de la France sont également disponibles.

En auto

Dans le cas où vous voyagez en voiture, l’A20 est à emprunter pour les départs à Toulouse et l’A6 pour ceux à Paris. Pensez au covoiturage pour vous déplacer en voiture, c’est écologique et économique !

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here