Comment un simulateur de conduite reproduit-il des situations dangereuses ?

Comment un simulateur de conduite reproduit-il des situations dangereuses

Bien que nous puissions nous sentir à l’aise au volant, des dizaines de variables peuvent rendre n’importe quel trajet dangereux. Certains dangers sont externes, comme le mauvais temps, les routes glissantes et la visibilité limitée, tandis que d’autres dangers sont provoqués par les conducteurs, comme l’alcoolémie et l’utilisation du téléphone portable.

Outre les policiers en uniforme qui aident à surveiller nos routes pour éviter les comportements dangereux au volant, certains des plus grands héros de la route sont en fait des blouses de laboratoire rangées dans des installations de recherche. Et l’une des méthodes les plus utiles de la recherche en laboratoire utilise des simulateurs de conduite, qui créent des réalités virtuelles imitant des situations de conduite réelles.

Si vous avez déjà joué à un jeu de conduite assis dans une salle d’arcade, vous avez une idée de ce qu’est un simulateur de conduite. Mais il peut être encore plus immersif que cela. Et alors que les jeux vidéo imitent généralement les courses de rue, les laboratoires utilisent des simulateurs de conduite qui recréent des situations de conduite moyennes, bien que dangereuses.

Étant donné le taux de mortalité sur les autoroutes, les recherches menées avec un simulateur sophistiqué et réaliste sont inestimables. La technologie moderne permet aux chercheurs de contrôler chaque variable de la route tout en observant d’innombrables détails sur le conducteur, notamment les mouvements des yeux, le temps de retard et même l’activité cérébrale. Dans la sécurité d’une réalité virtuelle contrôlée, les chercheurs étudient les effets de situations de conduite externes dangereuses ainsi que le manque de sommeil, les problèmes de drogue et d’alcool et les distractions des téléphones portables, entre autres. L’étude de cette mine d’informations donne des indices sur la manière de concevoir des routes plus sûres et de protéger un conducteur contre lui-même.

Mais les simulateurs de conduite existent sous toutes les formes et dans toutes les tailles. Certains sont plus sophistiqués et capables de créer une expérience plus immersive que d’autres. Mais les chercheurs affirment que même les simulateurs les plus simples fournissent des informations utiles sur la façon dont les conducteurs se comportent dans des conditions de conduite dangereuses. Nous allons maintenant explorer la technologie des simulateurs de conduite.

Les simulateurs de conduite pour la sécurité automobile

Les simulateurs de conduite ont évolué par rapport aux simulateurs de vol pour la formation à l’aviation. Les simulateurs de conduite les plus simples ressemblent à des jeux vidéo.  La voiture peut paraître et sembler entièrement fonctionnelle, mais sous le capot, vous constaterez que le moteur a été remplacé par un ordinateur.

Un conducteur qui s’assied dans la cabine d’une voiture peut voir un monde virtuel projeté sur un écran. Le conducteur dirige, accélère et freine comme d’habitude. Mais ces actions sont traduites dans l’ordinateur, qui les traduit dans le monde virtuel. Lorsque le conducteur appuie sur l’accélérateur, la quantité de force exercée sur la pédale est transmise électroniquement à un système d’acquisition de données.

Les chercheurs ont créé des modèles basés sur la physique qui permettent à l’ordinateur de traduire la force exercée sur la pédale en une accélération adéquate dans le monde virtuel. Ces modèles ont permis de déterminer la quantité de pression exercée sur la pédale qui se traduit par une accélération. Chaque composant du processus du moteur a un modèle dynamique correspondant, qui est une équation basée sur la physique qui décrit la relation entre l’entrée et la sortie.

Les chercheurs créent également un monde virtuel dans lequel on peut rouler. Ils projettent ce monde, avec ses routes balisées, ses panneaux d’arrêt, ses feux de stop, ses piétons, ses cyclistes et bien d’autres choses encore, sur un écran placé devant le conducteur. De nombreux simulateurs permettent également de régler la météo, l’heure et la circulation.

Reproduire des situations de conduite dangereuses

Une fois que vous avez construit un simulateur de conduite aussi réaliste que possible, ainsi qu’un monde virtuel dans lequel conduire, vous pouvez effectuer des tests pour recueillir de précieuses recherches.

Outre l’alcool, les simulateurs de conduite sont utilisés pour tester la façon dont les gens conduisent lorsqu’ils prennent différentes drogues ou lorsqu’ils souffrent de problèmes médicaux ou psychologiques.

Au-delà des tests de comportement au volant dans des conditions dangereuses, les simulateurs de conduite permettent aux chercheurs de déterminer les fonctions de contrôle du véhicule et les conceptions de route les plus sûres. Ils peuvent notamment tester les ceintures de sécurité et la taille des caractères les plus efficaces sur les panneaux de signalisation.

Bien entendu, il existe d’autres moyens de recueillir ces informations, comme une piste d’essai fermée ou un test opérationnel sur le terrain dans des conditions de circulation routière normales. Cependant, non seulement les simulateurs de conduite sont souvent plus rentables, mais ils sont aussi plus sûrs pour recueillir des informations sur les situations dangereuses.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here