Kenya – un séjour à aucun autre pareil

La beauté envoûtante des parcs naturels d’Afrique de l’est laisse présager un safari photo pour le moins inoubliable. Toute proche à la fois du Soudan du sud, de l’Ethiopie, de l’Ouganda, de la Somalie et de la Tanzanie, la République du Kenya est un formidable vivier de centres d’intérêt. Plongeant dans l’océan Indien et traversé par l’équateur, le Kenya semble plus que jamais riche en promesses.

La vallée du Rift, le paradis des excursionnistes

Berceau de l’humanité, du moins d’une certaine façon, la vallée du Rift résulte d’une immense faille formée il y a 8 millions d’années. Possédant des paysages absolument incroyables constitués de lacs d’eau douce (et salée), de volcans et de superbes reliefs, il s’agit bel et bien d’un site touristique phare. En effet, très prisé pour ses excursions, la vallée fait la part belle aux amateurs d’ornithologie. Englobant trois lacs (Naivasha, Nakuru et Elmenteita) et deux volcans (Menengai et Longonot) – que l’on peut d’ailleurs gravir – “Rift Valley” est un concentré de nature à l’état brut. Ses sols ocres et la diversité de sa faune ont vocation à émerveiller tout un chacun.

Mombasa et ses alentours

Assurément l’une des plus importantes villes du Kenya et contrairement au sempiternel tumulte de Nairobi, le calme de Mombasa est propice à la détente et au farniente. Ville portuaire datant de l’an 900 (selon la légende), Mombasa est devenu un des principaux centres économiques. Bordé de stations balnéaires, ses plages de sable blanc à perte de vue et bien évidemment des touristes à foison…
Cela étant, il convient de se hasarder au cœur des vieux quartiers de Mombasa afin de s’imprégner de l’atmosphère si typique de ses ruelles.
Soit dit en passant, les férus d’histoire seraient bien inspirés d’effectuer une visite guidée du Musée de Fort Jesus. Chemin faisant, les touristes finissent inexorablement par aboutir au pied de la cathédrale du mémorial.

Le lac Elmenteita

Bien qu’ayant une superficie relativement modeste, ce lac regorge de flamants roses qui évoluent au sein d’un décor constitué de volcans. Le Sleeping Warrior que l’on peut traduire par “guerrier endormi” présente la particularité de représenter un visage humain allongé et de profil. Parmi les activités les plus marquantes, on notera la possibilité de survoler le lac en ballon dirigeable. Ce lieu touristique se trouve à proximité du site préhistorique de Kariandusi. Hyrax Hill est un musée dans lequel sont exposés tout ce qui a trait aux cultures des différents peuples.

Le lac Navaisha

Observer des hippopotames tout en admirant les berges entourées d’acacias et de papyrus ressemble fort à un avant-goût du bonheur. C’est sans aucun doute la raison pour laquelle de plus en plus d’européens s’y installent. A Crater Lake Game Sanctuary, qui comme son nom l’indique est un sanctuaire jouxtant un cratère, une foison d’espèces pour la plupart herbivores cohabitent. Quant à Crescent Island Wildlife (situé un peu plus à l’Est), il va sans dire qu’il s’agit d’un lieu que les cinéphiles les plus avertis ne manqueront pas de rapprocher avec les décors époustouflants du film : “Out of Africa”. Au lac Navaisha, les touristes apprécient les randonnées pédestres tout en côtoyant des gazelles, des gnous et même des girafes !

Le lac Nakuru

Le lac Nakuru se singularise aussi grâce à une kyrielle d’acacias se dressant çà et là dans des prairies on ne peut plus verdoyantes. D’imposants rhinocéros, de majestueux buffles, des lions et des léopards semblent quelquefois prendre la pause tels des stars accablées par les incessants débordements des paparazzis. Le lac Nakuru est idéal pour quiconque apprécie au plus haut point la nature sous tous ses aspects.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here