Choisir un terrain de football en pelouse artificielle

pelouse artificielle en football

L’utilisation d’un terrain de football en pelouse artificielle est très prisée actuellement que ce soit par les joueurs ou les entraineurs des clubs de football. En effet, il s’agit d’une solution particulièrement efficace et qui apporte de nombreux avantages pour les utilisateurs. Toutefois, il est aussi important de considérer certains éléments pour choisir la meilleure pelouse et profiter de ses avantages.

De nos jours, il existe de nombreux systèmes de gazon artificiel sur le marché. Alors, la question cruciale doit être de savoir quelle pelouse artificielle convient à votre club ? Pour répondre à cette question, il est important de comprendre la composition du gazon artificiel et les variantes de gazon artificiel existantes. Un système de gazon synthétique moderne de troisièmes générations ou 3G se compose essentiellement de trois composants principaux :

  • en couche ou sous-couche élastique et compacte aux propriétés sportives,
  • une surface en gazon artificiel et un remplissage, par ex. de granulés plastiques élastiques et de sable de quartz.
  • La surface du gazon artificiel est une fibre tuftée sur un tissu de support, similaire à la production de tapis. Commençons par la couche élastique.

Couches de base élastiques pour les terrains de football en gazon artificiel

Il existe une couche élastique in-situ liée a une épaisseur comprise entre 30 et 35 mm et se compose généralement de granulés de caoutchouc recyclé et de liants polyuréthane. Cette couche de base compacte offre une bonne élasticité constante et une durée de vie de plus de 30 ans. Il garantit les meilleures propriétés à long terme en termes d’absorption des chocs et de déformation et donc la santé et la sécurité des joueurs. La méthode de construction in situ (traitement sur site et travaux routiers) garantit que toute irrégularité du sous-sol est nivelée, ce qui donne une surface absolument plate et perméable à l’eau. Si la surface de jeu s’use après 10 à 15 ans, le gazon artificiel de nouvelle génération peut généralement être facilement installé sur la couche élastique in situ existante, généralement plusieurs fois de suite.

En plus des systèmes de pelouse artificielle  avec des couches élastiques, des structures de gazon artificiel sans couches élastiques sont également disponibles sur le marché international. Dans de nombreux pays européens, ce type de terrain en gazon artificiel est répandu. La couche élastique manquante est compensée par des fibres de gazon plus longues et une quantité accrue de remplissage fabriqué à partir de granulés de pneus recyclés. Cependant, plus de remplissage signifie des coûts de matériau plus élevés et une maintenance accrue, car il doit être régulièrement desserré et rempli de plus grandes quantités. Ainsi, les systèmes de gazon artificiel avec une couche élastique s’avèrent beaucoup moins chers sur le long terme et réduisent le risque de blessure pour les athlètes grâce à leurs excellentes propriétés de réduction de la force.

Quel type de pelouse pour quelle utilisation ?

Il est conseillé de choisir les fibres d’herbe lisse pour les pros. La deuxième couche supérieure d’un système de gazon artificiel forme les fibres de gazon, qui sont disponibles dans des variantes lisses et texturées. Ces fibres de gazon sont tuftées sur un tissu porteur. Le fil est aiguilleté mécaniquement dans le tissu à partir de l’arrière en utilisant une technique similaire à celle d’une machine à coudre. Dans un processus de revêtement supplémentaire, ces fibres de gazon, également appelées touffes, sont liées en permanence au tissu porteur si fermement qu’elles restent solidement ancrées pendant toute leur durée de vie.

Sinon, les fibres d’herbe texturées sont parfaites pour une utilisation intensive. Les filaments d’herbe texturés, qui étaient à l’origine utilisés pour les terrains de hockey, sont plus durables que les fibres lisses. En outre, les fibres de gazon artificiel texturées ont subi des développements importants ces dernières années et, surtout, sont devenues plus molles. La texturation signifie que les garnitures, le sable et les granulés de caoutchouc, par exemple, sont mieux fixés dans le gazon artificiel, réduisant ainsi considérablement les pertes de remplissage. Cela signifie qu’un remplissage de granulés de caoutchouc moins élastique est nécessaire, ce qui économise des ressources et protège l’environnement. Par conséquent, les systèmes de gazon artificiel de football en gazon peuvent être utilisés de manière intensive avec peu d’entretien.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here