Combien d’argent peut-on économiser avec une pompe à chaleur ?

pompe a chaleur

On entend souvent dire que les pompes à chaleur offrent plus de rentabilité et d’importants retours sur investissement, mais les raisons ne sont pas toujours bien comprises de tous. Ce n’est pas toujours bien compris de tous. En effet, les pompes à chaleur donnent un retour sur investissement allant de 5 à 10 ans. Voici un article qui vous renseigne sur les économies pouvant être réalisées grâce aux pompes à chaleur.

Quels sont les types de pompe à chaleur ?

Il existe trois principales pompes à chaleur qu’on rencontre fréquemment sur le marché. Il s’agit de la pompe à chaleur air-air, de la pompe à chaleur air-eau et la pompe à chaleur géothermique.

La pompe à chaleur air-eau

Tout comme la pompe à chaleur air-air, la pompe air-eau détient les mêmes composants. Mais dans ce type de chauffage, les composants fonctionnent autrement. Contrairement à la pompe air-air, la pompe air-eau assure le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire dans votre habitation.

Celle-ci transforme l’air extérieur en chaleur qui alimente le système de chauffage central et le système de production d’eau chaude dans votre habitation. Ce dispositif permet d’économiser suffisamment d’énergie.

La pompe air-air

La pompe à chaleur air-air est une pompe réversible qui permet de maintenir la fraicheur dans une habitation en période d’été. Elle utilise les calories de l’air externe pour réchauffer l’air intérieur d’un logement. La pompe air-air produit à cet effet plus d’énergie qu’elle n’en dépense.

pompe a chaleur air air

Pendant la période d’été, ce cycle peut être modifié et favoriser le rafraichissement de votre intérieur. Cette pompe à chaleur ne peut être utilisée pour chauffer l’eau chaude sanitaire. Du coup, elle utilise l’électricité nécessaire au fonctionnement des composants. En effet, elle est composée d’un :

  • Évaporateur : qui permet de vaporiser le fluide sous l’effet de la chaleur de l’air extérieur ;
  • Compresseur : qui augmente la pression du fluide et provoque l’élévation de la température ;
  • Condenseur : qui favorise l’alimentation de l’énergie dans le logement par la condensation du fluide ;
  • Détendeur : qui diminue la pression du liquide et provoque la baisse de la température.
Les visiteurs ont lu aussi :  Quel choix faire entre tuiles et ardoises ?

La pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique favorise le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire d’une habitation. Son principe de fonctionnement est assez particulier. Elle puise les calories grâce à ses capteurs situés dans le sous-sol qu’elle transforme en chaleur qui alimente votre habitation. Cette pompe facilite l’acheminement de la chaleur jusqu’aux planchers chauffants ou aux radiateurs.

Quelle est la rentabilité d’une pompe à chaleur ?

Chacun des types de pompe à chaleur précités vous permet de réaliser des économies de par leur spécificité.

La pompe à chaleur air-air

La pompe air-air est un dispositif dont l’installation coûte entre 5000 euros et 11000 euros. Mais elle vous permet de réaliser des économies à hauteur de 35% sur vos factures d’électricité.

En savoir plus sur les prix des pompes à chaleur

La pompe à chaleur air-eau

La pompe air-eau utilise les calories présentes dans l’air extérieur et les achemine dans votre circuit de chauffage. C’est un équipement de chauffage qui coûte généralement entre 10000 euros et 16000 euros. Mais elle vous permet d’économiser plus de 1000 euros par an sur votre consommation en énergie.

La pompe à chaleur géothermique

L’installation de la pompe géothermique coûte entre 14000 euros et 18000 euros. Cette pompe utilise la chaleur du sol pour produire un fluide caloporteur qui alimente votre circuit de chauffage. Elle vous permet de réduire vos factures d’électricité à hauteur de 65%.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here