Comment bien poser son parquet? 

bien poser parquet

Le parquet est un revêtement de sol très apprécié de par son côté authentique et chaleureux. Il possède de nombreux avantages, notamment du fait qu’il soit un revêtement naturel, mais aussi grâce à sa résistance et sa durabilité, qui font de lui un revêtement à longue durée de vie. Les parquets se déclinent aujourd’hui en différents modèles, ce qui facilite grandement les particuliers dans leur choix. 

Les différents types de parquet

En fonction de vos désirs et de vos moyens, plusieurs types de parquets s’offrent à vous. En effet, bien qu’il soit connu pour être un revêtement onéreux, il est possible de trouver un parquet adapté à tout budget. Pour cela, il faut néanmoins connaître toutes les options qui s’offrent à vous: 

  • Le parquet massif: Le parquet en bois massif est un revêtement que l’on retrouve très souvent dans d’anciennes habitations, généralement fabriqué à partir de chêne, de châtaignier ou de bambou. Avec un parquet massif, votre logement ne manquera pas de cachet. Aussi, vous n’aurez pas besoin de le changer au bout de quelques années puisqu’il possède une durée de vie d’environ 100 ans. 
  • Le parquet flottant: Le parquet flottant est composé de trois couches: une couche d’usure en chêne ou en bois exotique, une couche intermédiaire en pin ou en bouleau et enfin, une couche qui sert de contre-balancement pour apporter une stabilité au parquet. L’avantage de ce parquet est qu’il est très facile à entretenir, 
  • Le parquet stratifié: Le parquet stratifié n’est pas réellement composé de bois noble, ce qui explique son prix très avantageux. Ce parquet est fait à partir de fibres de bois, ainsi que d’un papier décor imitant le bois souhaité. Il s’agit donc d’un revêtement de sol imitant à la perfection l’aspect du parquet. 

Les poses de parquet

La pose de parquet semble être une tâche très facile. Effectivement, puisqu’il s’agit de lames de bois, on imagine qu’il suffit de les poser les unes à côté des autres pour obtenir le résultat souhaité. Pourtant, il existe plusieurs manières de poser du parquet. 

  • La pose clouée: Il s’agit de la pose la plus traditionnelle. Il faut tout d’abord coller sur la chape de béton des pièces de bois appelées lambourdes. Une fois les lambourdes fixées, vous pourrez clouer les lames de votre parquet perpendiculairement sur ces pièces de bois. Cette pose est davantage recommandée pour le parquet massif. 
  • La pose collée: Cette technique de pose est la plus facile, dans la mesure où il s’agit de coller les lames de parquet sur une une chape de mortier-ciment, ou sur une dalle de béton. Il est recommandé d’effectuer un ragréage avant d’effectuer une pose collée, afin de garantir la planéité totale du sol. Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour la pose collée, notamment pour recouvrir une grande surface. 
  • La pose flottante: La pose flottante doit son nom au fait qu’il ne faut ni coller ni clouer le parquet. En effet, le parquet n’est pas fixé au sol et il suffit simplement de clipser les lames entre elles, ou bien de les coller entre elles grâce à une sous-couche isolante. Cette pose peut facilement être effectuée par vos soins, ce qui vous permet de faire des économies sur vos travaux. Attention, il s’agit de l’unique moyen de poser du parquet stratifié. 

Conseils pour bien poser son parquet

Avant de poser votre parquet, il faut réfléchir à tous les moyens qui vous faciliteront la pose. Tout d’abord, il est important de vérifier l’hygrométrie de la pièce. L’hygrométrie représente le taux d’humidité de la pièce. Il est important de savoir que plus le taux d’humidité est élevé, plus le parquet va gonfler. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on recommande la pose de cales, afin de laisser un espace pour les joints de dilatation. Il est obligatoire de laisser des joints de dilatation, le parquet ne doit pas toucher les murs, les huisseries de portes, ou autres supports de la pièce. En revanche, si l’hygrométrie est trop basse, les lames de bois vont se rétracter en longueur, et ne rempliront pas uniformément la pièce. 

Ensuite, comme pour tout autre revêtement de sol, veillez à poser vos lames de bois dans le même sens que la principale source de lumière. Cela donnera un effet d’agrandissement et d’espace dans votre pièce. 

Enfin, si vous n’avez pas envie de faire un faux pas et de rater la pose de votre parquet, faites appel à un menuisier professionnel pour vous aider. En plus de la pose, il saura vous guider dans le choix de votre futur parquet et vous aidera à sublimer votre intérieur. Pour trouver un artisan menuisier, cliquez ici : https://menuiserie-nantes.pro/ 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here