Comment vendre ses produits sur Google shopping ?

google shopping

Comme tout e-commerçant, vous avez compris que Google Shopping est la meilleure plateforme en ligne pour améliorer votre visibilité. Pourtant, vous constatez que vous ne profitez pas au maximum des avantages offerts par cet outil. Par conséquent, il vous faut l’aide et les conseils d’une agence spécialisée dans le domaine afin de faire décoller votre activité en ligne. Découvrez quelques techniques que vous pourrez adopter pour donner un coup de pouce à vos ventes.

Faire attention au titre et à la description des produits

Que vous confiiez votre projet de vente sur Google Shopping à une agence google Adwords ou que vous vous limitez à ses simples conseils, il est impératif que le titre pour chacun de vos produits respecte une règle. Il est préférable qu’il ne dépasse pas les 70 caractères. Par conséquent, il faut qu’il soit bref et précis. En plus de la marque et du nom de l’article, vous devez juste placer un mot-clé au début. Cela permettra à votre page de vente d’être bien référencée et de séduire des visiteurs de qualité.

Il faut également apporter une certaine attention à la rédaction de la description de vos produits. Privilégiez par contre des mots-clés de longue traîne. Ces derniers vous permettent d’être visibles sur les requêtes moins compétitives, mais plus qualitatives.

Préserver et fragmenter votre flux produit

La mise à jour de votre catalogue de produits est une astuce efficace pour booster votre vente sur Google Shopping. Il n’y a rien de plus énervant pour un internaute que de cliquer sur un article et recevoir la mention « rupture de stock ». Immédiatement et souvent, il va tout de suite abandonner votre site d’e-commerce. Le mieux est d’enlever momentanément de votre catalogue les articles qui ne sont pas disponibles. Vous ne devez pas oublier vos articles en vente dans le flux Merchant Center de Google.

Pour pouvoir atteindre vos principales cibles, il vous est conseillé de rassembler vos articles au sein d’un groupe d’annonces cohérentes. Cela permettra à votre e-commerce de profiter d’un trafic qualitatif et de profiter d’un excellent ROI.

Pour avoir un contrôle sur votre budget lors de l’utilisation de Google Shopping, il est judicieux de départager votre flux de produits.

Favoriser une image optimisée

Sachez que les clients sont aficionado de produits présentés avec des images. Cela leur permet de se faire une idée sur ces derniers. Pour faire une bonne impression auprès de vos éventuels chalands, vous devez proposer des images bien soignées. Il est préférable que celle-ci soit de haute définition.  De préférence, présentez les images de vos produits sur fond blanc afin de les mettre plus en valeur.

Un lien direct vers la fiche produit

Toute agence Adwords qui maitrise le métier vous recommandera de faire attention à vos pages d’atterrissages. Il faut que le client soit basculé directement sur la fiche de vos produits lorsqu’il clique sur ces derniers. En le redirigeant vers une page catégorie ou votre blog, vous risquerez de le frustrer.

Sélectionner la catégorie du produit

Veillez à bien sélectionner une catégorie du produit. Cette technique permet de générer plus de trafic sur votre page e-commerce. En effet, il y a des prospects qui orientent leur recherche en se basant sur une catégorie produit. Pour qu’ils puissent tomber sur votre page, il est obligatoire que vous détailliez ce critère sur chacune de vos fiches produits.

Travailler fréquemment le ROI

Pour que votre campagne Google Shopping apporte les résultats souhaités, il est préférable de faire appel à une agence Adwords pour effectuer une évaluation de votre trafic et de vos conversions.  Cette analyse vous permettra de comprendre les fiches qui engendrent des conversions et ceux qui n’en génèrent pas. Il est également possible que vous demandiez à l’expert de faire une analyse de votre SEO.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here