Référencement local avec Google My Business

seo

Nous savons tous que le référencement naturel joue un rôle très important dans la visibilité des entreprises sur internet. Mais souvent le référencement local est négligé. Pourtant, le SEO local peut être un moteur très puissant pour les entreprises locales qui cherchent à améliorer leur trafic local.

Une récente étude a démonté que le SEO local, en particulier la fiche Google My Business (GMB), est plus puissant que les autres différents moyens de marketing numérique, notamment les réseaux sociaux, la publicité payante ou même le marketing de contenu.

Le référencement local avec Google My Business arrive en deuxième place tout de suite après le référencement naturel d’un site web de l’entreprise.

Donc, il est vital qu’une entreprise locale ait sa fiche Google My Business. Cependant, avoir seulement la fiche ne suffit pas pour que votre entreprise soit bien classée dans les résultats locaux.

Une fiche GMB doit être optimisée pour le référencement afin d’obtenir les premières positions dans les recherches locales de Google et les autres moteurs de recherches.

Dans cet article nous allons vous présenter brièvement quelques conseils et techniques pour optimiser votre fiche GMB.

7 conseils pour optimiser votre référencement local à l’aide de Google My Business

1.Créer ou révoquer votre fiche

Souvent google crée automatiquement une fiche pour les entreprises locales. Cependant, si votre entreprise est récente ou n’est pas très connue, ça se peut que la fiche de votre entreprise n’existe pas encore. Alors il faut la créer.

Sinon, si votre fiche existe déjà, vous devez la révoquer (faire une demande à google pour devenir propriétaire de votre fiche et pouvoir la contrôler et la modifier). Cela se fait facilement à partir du site de Google My Business.

2. Compléter le profil de votre fiche GMB

Une fois que vous êtes en control de votre fiche d’entreprise, vous devez compléter tous les champs disponibles, incluant les champs facultatifs.

  • Utiliser votre vrai nom de marque
  • Une description avec des mots clés bien choisis
  • Lister tous vos produits et services
  • Ajouter des photos et un vidéo

3. Garder vos informations exactes et à jour

Compléter votre fiche GMB est très important pour le référencement local. Cependant cela ne suffit pas.  Il faut veiller que vos informations sont toujours à jour, en particulier les heures d’ouverture, les zones desservies et vos coordonnées. Google a tendance de bien classer les entreprises ayant une fiche GMB actualisée.

4. Classer votre fiche dans la bonne catégorie

Pour faciliter la recherche de votre fiche par vos clients, essayer de bien catégoriser votre fiche. Plusieurs utilisateurs cherchent par catégorie. Google a tendance d’utiliser la catégorie pour classer également votre fiche.

5. Publier régulièrement les photos sur votre fiche

La publication des images sur une fiche GMB joue un rôle très important. Les images donnent un signal à Google sur votre légitimité et donne aussi une bonne aperçue de vos produits et services à vos utilisateurs.

Vous pouvez utiliser des photos de vos produits et services, photos de votre équipe et aussi les photos de l’intérieur et de l’extérieur de votre établissement.

6. Obtenir des avis

Les avis sont très importants dans une fiche GMB. En particulier les avis positifs. Encourager vos clients satisfaits à vous laisser des avis et remerciez-les.

Vous ne pouvez pas satisfaire à 100% vos clients. Donc, parfois les clients moins satisfaits laissent malheureusement des avis négatifs. Il faut donc gérer ces avis et surtout répondre à tous. Cela démontre l’engagement de l’entreprise à satisfaire sa clientèle.

7.Publier des annonces et des évènements sur votre fiche

Depuis quelques années Google vous permet de publier des annonces gratuitement sur votre fiche GMB. Ce sont des publications temporaires d’une durée d’une semaine qui peuvent apparaitre à droite dans les résultats de recherche locale. Vos publications peuvent inclure les photos et les vidéos.

Vous pouvez également publier des évènements qui fonctionnent de la même façon. La seule différence est que les évènements restent actifs jusqu’à la date de fin de ceux-ci.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here