Que faut-il savoir sur une assurance jet ski

assurance jet ski

Une assurance jet ski n’est pas obligatoire, mais il est nécessaire d’en avoir une. En effet, le nombre d’utilisateurs de cet engin des mers est assez considérable et les accidents peuvent survenir à tout moment. Découvrez nos conseils pour traverser la mer en jet ski en toute quiétude.

Pourquoi souscrire à une assurance jet ski ?

Vous êtes en train de conduire votre jet ski et vous faites une chute grave de façon brusque. Les pertes matérielles sont énormes tout comme les frais médicaux. Autre cas de figure, on vous vole votre jet ski pendant un moment d’inattention. En effet, pour être préparé à ce genre de situation, vous pouvez décider de souscrire à une assurance jet ski.

Les graves séquelles dues à un accident de jet ski ne sont pas négligeables. Par ailleurs, des blessures graves sont souvent le résultat d’un pilotage à grande vitesse ayant mal tourné. Aussi, cogner un autre pilote de jet ski vous oblige à le dédommager aux yeux de la loi. Cependant, si votre jet ski est endommagé suite à un choc, votre couverture peut vous permettre d’en prendre un autre. Voici de multiple raison de saisir l’opportunité d’avoir une assurance jet ski.

Quelles sont les garanties de souscrire à assurance pour son jet ski ?

En fonction de ce qui vous arrange, vous pouvez choisir un contrat d’assurance mensuel ou annuel afin de pouvoir bénéficier de la responsabilité civile. Cette garantie est importante, car vous serez couvert en cas de dommages envers des personnes ou des objets. La garantie individuelle accident vous permettra d’être pris en charge en cas de dommages subis et causés par vous-même. À titre d’information, on distingue également d’autres garanties comme suit :

  • La garantie dommage : elle vous indemnise pour les coûts de réparation du jet ski, pour une panne ou une collision.
  • La garantie dommages aux objets transportés : elle couvre les frais des objets du conducteur lors d’un incident.
  • La garantie frais de sauvetage : conduire un jet ski en pleine mer au moment d’une panne requiert la mobilisation d’un hélicoptère. Vu qu’il ne s’agit pas d’une zone terrestre, seul un hélicoptère peut venir à votre aide. D’où la souscription à cette garantie pour prendre en charge les frais de ratissage de la zone, de sauvetage, d’hospitalisation.
  • La garantie incendie : les cas d’incendie sont rares, mais il n’en demeure pas moins qu’une garantie incendie peut toujours s’avérer utile.
  • La garantie vol : elle est très recommandée par l’assureur. Les jets skis sont très convoités et prisés donc les vols de cet engin augmentent de jour en jour.
  • La garantie déplacements terrestres : elle vous couvre en cas de dommages lors des transports en route.

Par ailleurs, il faut prêter attention aux conditions qui règlementent la mise en application de la garantie. En plus, le prix d’une assurance jet ski est décidé par chaque agence. Ainsi, d’un établissement à un autre, vous remarquerez que les coûts diffèrent. Cependant, la fixation du prix suit la même procédure ou dépend des mêmes conditions. Ainsi, plus le risque à indemniser est énorme, plus le coût de l’assurance jet ski est élevé. Les principaux critères qui déterminent le montant de la couverture sont :

  • la performance du jet ski ;
  • les garanties prises en compte.

Le nombre de personnes couvertes et le montant de l’assureur constituent également des critères importants à prendre en compte.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here