Combien faut-il de plot pour votre futur terrasse ?

Terrasse sur plot

Nul besoin de faire appel à un bricoleur pour poser sa terrasse ! Saviez-vous que depuis l’invention du plot terrasse, de plus en plus de personnes font leur terrasse elles-mêmes ?

Une sur quatre pour être plus précis !

Plus besoin d’être un fin bricoleur ou de travailler le bois, il est dorénavant possible d’installer la plateforme souhaitée à petit prix !

Il existe deux grands types de terrasses : celles en bois et celles en dalles ou carreaux : vous trouverez pour chaque type de terrasse un plot spécifique pour la fixation.

Ces petits accessoires sont très abordables et très solides ! Simples à utiliser, vous réalisez très facilement une terrasse à la fois durable et robuste.

Les plots terrasses en bois sont déclinés en plusieurs tailles différentes : le but étant de vous adapter au dénivelé de votre terrain et à sa matière : les plots fixes, réglables, plots auto-ajustables…

Un modèle de 10 mm est idéal sur sol plat et les plots de 460 mm seront faits pour rattraper une inégalité de surface.

Nul besoin d’outillage spécifique pour utiliser un plot terrasse, utilisez ses accessoires pour poser vos lambourdes et créer votre base : vous réaliserez ainsi la structure de votre nouvelle terrasse !

Sol plat, gravier ou bitume, les plots terrasses seront positionnables ou vous voulez, même pour protéger temporairement votre actuelle terrasse.

Mieux encore, vous pouvez utiliser des plots terrasses pour construire un toit terrasse et faire un « roof top » à la maison !

Vous trouverez de nombreux tutoriels sur internet qui vous expliqueront comment utiliser un plot terrasse.

Aujourd’hui, nous avons choisi de nous focaliser sur le calcul du nombre de plots terrasse pour fabriquer votre nouvelle structure de jardin !

Ce que nous dit l’état sur les plots terrasses

Une terrasse, quelle soit faite par un particulier ou un professionnel doit se faire en respectant le cadre légal qu’impose l’état.

Vous trouverez donc de nombreuses recommandations ministérielles qui explique en détail les normes à respecter pour construire une terrasse en bois. Une des normes la plus connue est la DTU 51-4 qui met en évidence un écart maximal de 70 cm entre 2 plots d’une terrasse : vous obtiendrez ainsi une sécurité maximale.

Vous obtenez ainsi un minimum de 4 plots /m2, ce qui à l’avantage de créer une répartition stable des charges sur votre terrasse. En utilisant autant de plots, vous pourrez limiter la dégradation des planches de bois que vous choisirez : la déformation sera ainsi ralentie et ne subira que très peu l’impact du temps.

On notera que la matière dans laquelle seront faites vos lambourdes aura une réelle importance.

Nous vous recommandons d’éviter les matériaux bon marché qui ne dure pas et qui risques de rendre votre terrasse dangereuse. Préférez les consommables en bois massif qui ne se déformeront pas avec la pluie ou le soleil, vous limiterez ainsi les risques d’accidents.

Notez que le bois massif et exotique ne craint pas les intempéries, ce qui n’est pas le cas du bois composite.

A noter, que vous trouverez chez quelques revendeurs spécialisés des lambourdes faites en aluminium, très solide et plus rigides que le bois. Vous trouverez même de grandes longueurs (80cm) qui ne nécessiteront pas une grande épaisseur.

4 plots terrasse minimum par mètre carré minimum

Beaucoup de bricoleurs manquent d’organisation lors de la construction de leur terrasse !

Au lieu de chercher le meilleur rapport qualité-prix pour vos plots, il faut calculer le nombre de plots qui vous permettront de poser votre terrasse en lambourdes ou en dalles. Il n’y a rien de pire que de commencer sa terrasse et de se rendre compte qu’il manque des plots.

Pire encore, certaines personnes essayeront de combler ce manque en espaçant les plots, créant ainsi une fragilité à certains endroits de leur terrasse. Afin de calculer le nombre idéal de plots terrasse, vous devrez définir l’écartement max de vos lambourdes : vous devez adapter votre nombre de plots à vos lambourdes, et pas l’inverse !

Des lambourdes de 40 cm ne demanderont pas autant de plots que si elles font 70 cm !

Pour choisir l’écartement de vos lambourdes, vous devrez analyser avec soin l’état du sol sur lequel vous aller faire votre terrasse ainsi que le revêtement choisi : bois massif, contreplaqué ou dalle !

Une fois l’écartement choisi, attention à l’épaisseur de votre lambourde : en rapport direct avec l’écartement, une section grande permettra à la lambourde d’encaisser plus de poids et demandera donc plus de plots.

Par exemple, si votre lambourde à une épaisseur de 50 millimètres, il faudra positionner un plot tous les 50 à 60 centimètres. Le principe sera le même avec une lambourde de 70 millimètres qui nécessitera un plot terrasse tous les 70 à 80 centimètres.

Pour finir, il arrive que des bricoleurs utilisent de grandes dalles de plus de 60 cm, ou des formats rectangulaires : si c’est votre cas, n’hésitez pas à utiliser 5 plots (un au milieu).

Si vous avez un doute sur la qualité de vos plots, renseignez-vous auprès de votre fabricant et demandez-lui la certification DTU 43.1 et 51.4 de ses plots de terrasse.

Notre équipe vous recommande des plots terrasse fabriqués en polypropylène, qui sont solides et recyclables !

Plus d’information pour vos travaux sur Travorenov.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here