Hospitalisation à domicile : que faut-il mettre en place ?

mise en place hospitalisation à domicile

Avoir une santé de fer jusqu’à la fin de ses jours est le souhait de tout le monde. Mais, dans la réalité, les choses ne se passent pas toujours comme on l’aurait voulu. À un certain âge ou en raison de certains évènements (accidents, agression, etc.), une hospitalisation peut s’avérer nécessaire. Cependant, être hospitalisé en France peut coûter extrêmement cher. Heureusement, il existe une alternative pour faire baisser la facture de vos soins : l’hospitalisation à domicile. De quoi s’agit-il ? Quels sont les avantages de l’HAD ? Comment la mettre en place ? Obtenez toutes les réponses à vos questions dans ce guide complet.

Qu’est-ce que l’hospitalisation à domicile ?

L’hospitalisation à domicile ou HAD désigne la prise en charge médicale ou paramédicale d’un patient sans ce que ce dernier soit hébergé dans un hôpital. L’hospitalisation est à temps complet puisque la personne reçoit tous les soins nécessaires chez elle. Il s’agit d’une solution de plus en plus adoptée, car elle permet de réduire le temps passé dans un établissement hospitalier, notamment lorsque l’hébergement n’est plus une nécessité absolue.

Le patient reçoit donc toujours ses soins médicaux et paramédicaux réalisés par une équipe de professionnels pluridisciplinaires : aide-soignant, kinésithérapeute, infirmiers, etc. Toutes les interventions de ces praticiens sont coordonnées par un médecin en chef, qui a pour mission d’organiser les soins et de définir leur nature.

Plusieurs traitements peuvent être effectués à domicile : les soins de post-chirurgie, la rééducation, les soins palliatifs, les grossesses à risque, les pansements spécifiques et complexes, mais aussi l’HAD pour le traitement du cancer.

La qualité des soins est identique à celle reçue dans un établissement hospitalier. De fait, toutes les structures pouvant assurer une HAD sont validées par l’Agence régionale de santé. Il convient de noter que l’hospitalisation à domicile ne se déroule pas obligatoirement chez le patient. Une personne se trouvant en EHPAD peut en bénéficier.

De surcroît, en plus des soins réalisés par le personnel soignant, le patient peut profiter des services d’une aide à domicile en se rendant sur Besoindaide.eu ou toute autre plateforme spécialisée dans l’accompagnement des personnes hospitalisées à la maison.

HAD

Comment profiter d’une HAD ?

L’hospitalisation à domicile fait généralement suite à une prescription médicale. C’est le médecin traitant qui oriente son patient vers cette solution, mais il est possible qu’un médecin hospitalier le suggère suite à l’admission du patient dans son établissement.

Les visiteurs ont lu aussi :  Les avantages de la télésanté pour les personnes âgées

Mais, dans tous les cas, le médecin traitant doit être d’accord. Le patient ou ses proches devront par la suite trouver une structure d’hospitalisation à domicile. Il peut s’agir de la maison de la personne concernée, ou d’une entité rattachée à un hôpital, à une association sans but lucratif, etc. Pour info, on compte environ 300 entités du genre en France. Même les zones rurales sont relativement bien couvertes.

Une fois que l’HAD a été prescrite, l’équipe médicale réalise un test HAD. Cette évaluation permet de déterminer la faisabilité de l’opération. L’équipe se rend donc dans la maison du patient et un formulaire HAD est rempli. C’est le médecin coordinateur de l’établissement hospitalier qui décidera de l’opportunité de cette décision. Si le besoin se fait ressentir, il s’appuiera sur l’avis de spécialistes avant d’expliquer le projet de soin au patient.

Hospitalisation à domicile : quels sont les avantages ?

Contrairement à ce qu’il est possible de penser, l’HAD n’est pas une alternative réservée aux personnes en fin de vie. Comme nous l’avons mentionné plus haut dans cet article, diverses raisons peuvent motiver ce choix. De plus, tous les types de soins peuvent être réalisés.

Les bénéfices de l’hospitalisation à domicile sont multiples, surtout si l’organisation du retour à la maison après une admission à l’hôpital est optimale. Grâce à un aménagement bien pensé du logement du patient, les traitements et les soins pourront être administrés dans des conditions similaires à celle d’une hospitalisation classique. Les structures HAD doivent respecter les mêmes normes et sont soumises au même cahier de charges qu’un établissement hospitalier traditionnel.

L’autre intérêt majeur de cette alternative est que le patient pourra bénéficier du soutien de ses proches et de confort de son environnement. Ce qui aura des effets positifs contre l’anxiété qu’il pourrait ressentir dans un hôpital. Mieux encore, une journée en HAD coûte 4 fois moins cher qu’un jour à l’hôpital.

Néanmoins, l’HAD présente quelques inconvénients qu’il est important de prendre en compte pour éviter certaines déconvenues. Il s’agit notamment :

  • d’une réduction des moyens techniques et humains que l’on peut trouver dans un établissement hospitalier,
  • les structures HAD n’assument pas les services annexes (aide à domicile, repas, linge). Le patient ou ses proches doivent solliciter ces prestations en plus,
  • de l’impossibilité de sélectionner son personnel. Il n’est donc pas aisé de changer d’infirmière par exemple.
Les visiteurs ont lu aussi :  Quels sont les avantages du drainage lymphatique ?

hospitalisation domicile

Quelles sont les conditions de l’hospitalisation à domicile ?

L’HAD est accessible à toute personne dont l’état de santé le justifie et qui souhaite éviter l’hospitalisation dans une structure spécialisée. Et ce, peu importe son âge. L’HAD peut donc concerner un adulte, un enfant ou un nouveau-né.

La condition principale pour bénéficier de l’HAD est que la maladie du patient ne requiert pas un hébergement à l’hôpital. Par conséquent, les pathologies lourdes, qui ont besoin d’un traitement assez complexe ne peuvent pas être traitées en HAD, même si le patient n’a jamais été hospitalisé.

Pour qu’une hospitalisation à domicile soit effective, il est nécessaire que le patient et le médecin traitant donnent leurs accords. Le domicile du patient doit également être adaptable pour que les soins et les traitements puissent être réalisés dans des conditions optimales.

De façon concrète, il est indispensable que le logement puisse accueillir un lit médicalisé et soit aménagé de manière à ce qu’un fauteuil roulant puisse passer. Pour finir, il est important de préciser que la durée d’une hospitalisation à domicile est limitée. Toutefois, en fonction de l’état de santé du patient, un renouvellement peut être prescrit.

Sollicitez les services d’une aide à domicile pour faciliter la mise en place de l’HAD

Une fois que le médecin traitant et le patient ont donné leur accord concernant l’HAD, la mise en place s’ensuit. Après l’évaluation de l’équipe médicale, le matériel et les fournitures nécessaires sont livrés au logement du patient par l’hôpital ou par un prestataire externe.

Après cet aménagement, la personne hospitalisée a souvent besoin d’un accompagnement permanent, un service qui n’est généralement pas offert par l’équipe médicale. Dans ce cas, la meilleure solution pour le patient et ses proches est de faire appel à une aide à domicile.

Par définition, l’aide à domicile désigne l’intervention d’un auxiliaire de vie au domicile de personnes fragiles pour les aider à effectuer des actes essentiels du quotidien. Les bénéficiaires de cette prestation sont les personnes âgées, hospitalisées à domicile, handicapées ou dont les familles sont socialement et économiquement vulnérables.

Le but de ce service est de prolonger l’indépendance des bénéficiaires en vivant dans leur maison, plutôt que dans un EHPAD ou à l’hôpital. Les prestations fournies par l’auxiliaire de vie sont multiples et revêtent différentes formes. En général, il est question de l’aide aux repas, la toilette et le ménage.

Les visiteurs ont lu aussi :  Une étrange dépigmentation de la peau avec des taches blanches

L’aide à domicile peut également se charger des courses et de l’entretien du linge de la personne hospitalisée à domicile.

Comment financer l’intervention d’une aide à domicile ?

Étant donné que l’intervention d’un auxiliaire de vie ne fait pas partie des services compris dans l’hospitalisation à domicile, le patient ou ses proches doivent payer cette prestation de leur poche. Heureusement, il existe différentes façons de financer ce service sans se ruiner.

Ainsi, si la personne en convalescence est autonome mais éprouve des difficultés à effectuer certains gestes, elle peut demander une subvention financière auprès de sa caisse de retraite. Les revenus, la vulnérabilité et le degré d’indépendance sont pris en compte pour déterminer le montant de l’aide financière. Il est vivement recommandé de faire la demande auprès de la caisse de retraite qui a perçu le plus de cotisations.

Si le patient hospitalisé n’est pas autonome et ne peut pas réaliser les actes essentiels de sa vie quotidienne, il peut demander l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie). Cette subvention est accessible à tous, mais son montant dépend de ses revenus.

Dans le cas où la personne est handicapée, elle peut recevoir la Prestation de Compensation du Handicap (PCH). Cette subvention est soumise à des critères de handicap qui sont évalués par la Maison Départementale des Personnes handicapées. Cette aide est principalement réservée aux Français de moins de 60 ans.

HAD : quelle prise en charge ?

L’assurance maladie du patient prend en charge l’HAD au même titre qu’une hospitalisation traditionnelle. En d’autres termes, les soins sont remboursés à hauteur de 80 à 100 % pour une hospitalisation de longue durée.

De plus, il est possible de profiter de la dispense d’avance de frais pour les achats pharmaceutiques et les honoraires des médecins qui interviennent dans le cadre de votre hospitalisation à domicile. Il en est de même pour l’équipement médical qui sera utilisé tout au long de votre période d’hospitalisation.

N’hésitez pas à en discuter avec votre assureur pour connaitre le niveau de couverture des frais de l’hospitalisation à domicile.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here