Qu’est-ce que le service à la personne ?

Qu’est-ce que le service à la personne ?

Certaines activités sont spéciales dans les aides qui sont adressées à une catégorie de personnes bien définies. L’objectif est de soulager ceux-ci dans les tâches quotidiennes qui peuvent s’avérer parfois difficiles et encombrantes. Ces aides sont généralement adressées au plus âgé, car ces derniers sont considérés comme plus vulnérables. Mais qu’est-ce que réellement le service à la personne et en quoi consiste-t-il ? On vous dit tout.

Les services à la personne : qu’est-ce que c’est ?

Un service à personne est perçu comme une tâche effectuée pour un particulier dans son domicile. Il peut s’agir notamment de la garde des enfants, des personnes souffrants d’handicaps ou encore la surveillance des personnes âgées. Ces différentes activités ainsi citées définissent bien le service rendu à la personne. Cependant, le choix d’exercer de façons libérales ou rémunératrices ces différentes tâches revient à celui qui est intéressé. Que ce soit un particulier ou une ONG, ils peuvent tout à fait fournir des prestations de services à domicile.

Toutefois, dans le cas d’une ONG spécialisée dans le social il faudra pour bénéficier de faveurs fiscales, faire au préalable une déclaration d’activité. En tant qu’organisme d’aide, c’est une condition importante à remplir en vue d’être reconnue officiellement. Une fois cette étape remplie, certaines obligations devront être respectées dans le cas contraire, celle-ci sera rejetée en tant qu’organisme de services.

Quelles sont les activités de services à la personne soumise à agrément ?

Les prestations de services adressées aux personnes vulnérables ont besoin d’une autorisation délivrée par l’administration publique spécialisée dans le domaine. Les ONG ou sociétés privées expérimentées dans l’exécution de services à la personne se doivent alors de se mettre à jour en obtenant cet agrément. Cette validation est acceptable pour une période de cinq ans qui peut être renouvelée. Alors les activités de services à personne nécessitant une autorisation concerne : l’entretien à domicile des personnes du troisième âge, l’entretien des Invalides ou handicapés.

La garderie ou jardin d’enfants peut être également considéré comme un service particulier. Concernant cette prestation, elle est souvent exécutée à l’endroit des petits enfants âgés de trois ans au moins. Le service à agrément est alors perçu comme une activité répondant à différentes règles à suivre ce qui fait d’elle une activité professionnelle tout à fait encadrée.

Quelles sont les activités de services à la personne exercées sans agrément ?

Elle concerne les prestations de services à personne qui ne nécessitent pas d’autorisation préalable. Ces tâches ne peuvent être effectuées dès lors en toute liberté, car soumises à aucune condition ni obligation. C’est le cas par exemple des travaux ménagers tel que la vaisselle, la lessive, le repassage et autres. De même on distingue comme service rendu, le soutien à résidence pour la cuisine, le passage de la serpillière, l’entretien du jardin, etc.

Ces prestations peuvent être exécutées à titre personnel pour apporter de l’aide au particulier qui en a besoin. Elles sont considérées comme des activités non soumises aux obligations ou droits fiscaux, car la déclaration d’agrément étant facultative. Cette décision de non-obligation d’autorisation a été rendue depuis la date du 11 novembre 2011.

Quelle différence entre le service à la personne et les aides à domicile ?

En réalité, il n’existe pas une grande différence entre le service à la personne et les aides à domicile, car les deux concepts se ressemblent. Le service à la personne peut être rendu au domicile, car étant considérée comme une aide. La petite nuance ou différence peut se trouver au niveau de celui qui fait le service à la personne ou qui apporte l’aide à domicile. Le service rendu à la personne peut être effectué par un organisme social ou une entreprise alors que l’aide à domicile est exécutée par des employés de maison. Pour apporter une aide à domicile, on n’a pas besoin forcément donc d’une entreprise spécialisée dans le service à la personne.

Il suffit simplement d’engager dans son entourage une personne qualifiée pour apporter l’aide à domicile. À partir de cette observation, on peut affirmer que le service à la personne peut être rendu en étant à l’extérieur et non forcément à domicile. Les livraisons de repas et de colis en tous genres en sont une parfaite illustration de prestations hors domicile.

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here