Faut-il une assurance spécifique quand on est VTC ?

assurance vtc

Ces dernières années, le secteur des Véhicules de Tourisme avec Chauffeur (VTC) a beaucoup évolué. L’augmentation du nombre de chauffeurs VTC est en grande partie due à la mise en place des plateformes telles que Bolt, Chauffeur-Privé, Uber, Allocab, etc. La législation liée à cette activité est de plus en plus rigoureuse. Une assurance professionnelle est nécessaire pour réduire les risques routiers et respecter les lois établies.

Faut-il souscrire une assurance spécifique lorsqu’on travaille dans le secteur des VTC ?

Le secteur des VTC est de plus en plus réglementé. Pour exercer cette activité professionnelle en toute légalité, il faut obligatoirement souscrire une assurance particulière. La possession d’un simple contrat d’assurance auto ne suffit pas. En effet, les chauffeurs VTC doivent tous adhérer un contrat Responsabilité Civile pro circulation et un RC pro exploitation. Cette double assurance est exigée par toutes les plateformes VTC. Ces dernières s’assurent que chacun de leurs conducteurs possède une attestation. L’assurance auto tous risques n’est pas une priorité pour elles.

Qu’est-ce que l’assurance RC pro pour VTC ?

L’assurance Responsabilité Civile pro exploitation couvre exclusivement l’activité de chauffeur. Avec cette couverture, le transporteur n’aura pas à supporter les conséquences financières en cas de dommages corporels, matériels et immatériels lors de l’exécution de sa mission. La RC pro exploitation est obligatoire depuis l’année 2014. Cette loi a été adoptée suite à la grève organisée par les conducteurs de taxi. L’assurance Responsabilité Civile pro circulation est complémentaire à la RC pro exploitation. Elle permet de couvrir les dommages que l’on peut causer à autrui (piéton, passagers, un autre véhicule, etc.) avec un véhicule sur la route. Avant de signer le contrat d’assurance VTC, il est fortement recommandé de vérifier que le montant de l’indemnisation en cas de dommages corporels n’est pas limité. Souscrire une assurance multi conducteurs est l’idéal lorsque vous êtes plusieurs chauffeurs qui exerce cette activité professionnelle de transport de personnes à titre onéreux avec le même véhicule.

Où souscrire un contrat d’assurance VTC ?

Actuellement, les compagnies d’assurance qui font des offres particulières pour les conducteurs de VTC sont de plus en plus nombreuses. La demande de devis peut se faire en ligne, en remplissant uniquement un formulaire. Ainsi, vous pourrez recevoir plusieurs simulations de tarif et comparer les différentes propositions avant de faire un choix. Les informations qui sont souvent demandées lors d’une souscription d’assurance VTC sont : une copie de pièce d’identité, un relevé d’information contenant l’historique d’assuré et un justificatif de chauffeur de VTC. Les conducteurs n’ayant pas été assurés depuis plus de 2 ans ne sont pas considérés comme de bons candidats. Les chauffeurs qui présentent ce type de profil auront du mal à trouver une compagnie d’assurance.

Faut-il passer par un courtier en assurance pour un VTC ?

Il est important de comparer différentes offres avant de souscrire une RC pro circulation et une RC pro exploitation. Cela permet de trouver le contrat présentant le meilleur rapport qualité des garanties / prix. Pour vous rendre la vie plus facile, il est possible de faire appel à un courtier spécialisé en assurance VTC. Avec ce professionnel, vous n’aurez pas à sonder le marché vous-même.  Il mettra tout en œuvre pour vous dénicher des contrats personnalisés et adaptés à votre profil. Les courtiers en assurance s’occupent des différentes démarches administratives, de l’organisation de la couverture de votre véhicule, de la prise de contact avec l’administration concernée et du service de règlement des sinistres en cas d’accident. Choisir l’offre adaptée à votre profil vous permettra de réduire le coût de votre investissement et de faire des économies.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here