Comment valider sa présence sur le réseau internet ?

Comment valider sa présence sur le réseau internet ?

Tout devient plus facile et plus rapide avec internet. Avec la numérique, n’importe quelle entité devient accessible à tout le monde. Les entreprises s’identifient dans le monde virtuel grâce à un site internet, mais il ne suffit pas de le créer pour être visible. Il y a plusieurs étapes à franchir pour qu’un site web soit opérationnel et prenne le rôle de représentant virtuel. Dans cet article, nous allons mettre en avant les étapes qu’il ne faut surtout pas ignorer.

L’hébergement d’un site internet

L’hébergement est le pilier du monde numérique. C’est la partie concrète sur laquelle un site internet se repose. En effet, un hébergement est un bâtiment qui s’engage à stocker des tonnes de fichier et données numériques pour assurer le partage d’information à travers le web via un serveur. Pour faire simple, un hébergeur est une entité où sont stockés plusieurs milliers de serveurs qui servent de dépôt à des données numériques. Si vous voulez ouvrir une entreprise, il vous faut un centre de stockage pour les marchandises. Il en est de même avec les sites web sauf que dans celui-ci, les fichiers, la base de données remplacent les marchandises. Si vous êtes en France, un hébergeur web français facilitera votre accès. Il est plus judicieux de louer un serveur dans sa zone d’installation que sur des serveurs étrangers.

Sachez que vous avez droit à un ou plusieurs serveurs pour gérer les données de votre site web. Vous pouvez constater également qu’un hébergeur n’est pas à la porter de chaque entreprise. Ces dernières doivent en louer auprès d’un prestataire, tout comme une personne qui loue une maison ou une entreprise avec un local de dépôt. Vous pouvez louer un hébergeur selon votre budget, il y en a à des tarifs variés. Mais sachez que le prix ne fait pas la qualité et la sécurité de l’hébergeur. Il faut se reposer sur d’autres critères.

Les différents types d’hébergement

Il serait très difficile de faire un choix sans connaitre tout ce qu’il y a à proposer. Le titulaire du site internet a le choix entre quatre types d’hébergement web :

  • L’hébergement dédié : ceci est surtout destiné aux sites web qui ont fait leurs preuves et qui ont atteint un nombre de visiteurs mensuels important. Il est plus facile de gérer un site populaire avec un seul serveur qui lui est propre c’est-à-dire un seul site sur un seul serveur sans aucune sous-location. Ce choix demande des compétences plus approfondies pour la gestion du site et évidemment son prix est un peu plus cher par rapport aux autres.
  • L’hébergement partagé : ce type d’hébergement est surtout destiné pour les sites nouvellement créés qui ont besoin de faire un test. Mais il n’en est pas toujours ainsi, car beaucoup d’entreprises n’ont pas le pouvoir de profiter d’un serveur dédié. Il est donc dans l’obligation de louer un hébergeur partagé. Avec ce dernier, un serveur peut servir d’entrepôt de données numériques à plusieurs sites internet, d’où le terme partagé.
  • L’hébergement VPS : celui-ci est presque identique à l’hébergement partagé avec une seule différence : le nombre de sites inscrits est limité.
  • L’hébergement cloud : C’est la nouvelle génération d’hébergement. Il est plus performant et plus sécurisé. Il gagne du terrain chaque jour grâce à sa fiabilité et sa flexibilité.

Que vous soyez petite, moyenne ou grande entreprise, il y a forcément un de ces quatre types d’hébergement qui conviendra à votre position. Le choix va dépendre de votre banque de données ou du nombre de sites que vous cherchez à développer. Dans tous les cas, à part le serveur partagé, vous avez les trois autres.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here