Améliorer les conditions de vie de son chien pour rallonger son espérance de vie

Chien en bonne santé

Tout le monde peut imaginer les douleurs émotionnelles engendrées par la perte d’un animal de compagnie dans une famille, en particulier chez les enfants. C’est pourquoi il est conseillé de s’occuper convenablement de son chien pour éviter d’être confrontés à un tel événement. Le chien doit cependant mourir quoi qu’il en soit, mais vous souhaitez sûrement le voir vivre le plus longtemps possible. L’espérance de vie des chiens sera beaucoup influencée par ses conditions de vie et les soins apportés au quotidien. Les chiens ont leurs exigences propres qui ne peuvent être négligées.

Déterminants biologiques de l’espérance de vie des chiens

Les chiens sont des mammifères ; si bien qu’ils peuvent vivre pendant plusieurs années de manière tout à fait normale. Autrement-dit, ces animaux domestiques ont une longévité naturellement longue en comparaison à d’autres espèces. Ils sont résistants par nature. Ils s’adaptent bien au port de divers accessoires tels que les laisses pour chien et les harnais julius k9. Cependant, les chiens diffèrent de la plupart des mammifères sur un point assez curieux. L’espérance de vie du chien est inversement proportionnelle à sa taille. Les gros chiens vivent moins longtemps comparés aux petits canidés de taille réduite comme le chihuahua. Ce type de chien a une espérance de vie pouvant se rallonger et atteindre une quinzaine d’années. C’est un cas fréquent lorsque le chihuahua bénéficie de soins adaptés, combinés à un mode de vie favorable à la race.

À l’opposée, la longévité d’un danois se limite le plus souvent à 7 ans. Il semble que les chiots de certaines races brûlent davantage de calories pour atteindre leur taille imposante à l’âge adulte. Et ce phénomène expliquerait le raccourcissement de leur longévité. Ce schéma comparatif permet de ressortir l’influence des facteurs biologiques, en l’occurrence la taille, sur l’espérance de vie du meilleur ami de l’homme.

Longévité liée au mode de vie de l’animal

En dehors des facteurs purement naturels, l’espérance de vie des chiens dépend beaucoup des conditions de vie de l’animal. Les chiens entretenus convenablement par leurs maîtres ont tendance à vivre plus longtemps. En effet, les chiens ont besoin de disposer de suffisamment d’espace pour s’épanouir. Cohabiter avec d’autres chiens pourrait aussi leur faire bien selon la race du canidé bien sûr. Toutefois, il faut se montrer prudent puisque la réussite d’une cohabitation n’est pas systématique. Le chien a besoin de disposer d’un espace tranquille où il peut se reposer ou dormir en toute quiétude. Il sera heureux d’avoir un panier douillet ou une niche à l’abri des regards indiscrets. Élever un chien implique aussi de lui donner un repas régulier avec de la nourriture riche en protéines et en nutriments essentiels. Une alimentation de qualité présente des impacts favorables sur l’espérance de vie du chien. Cela renforce son système immunitaire l’aidant à lutter efficacement contre les maladies.

Soins vétérinaires et entretien

Le chien ne peut pas échapper totalement à la survenance de pathologies malgré un suivi rapproché et une alimentation adaptée. Une visite périodique chez le vétérinaire est ainsi bénéfique pour aider l’animal de rester en forme. Il doit être vacciné contre certaines maladies typiques de l’espèce. Enfin, des soins particuliers doivent être apportés aux parties sensibles (oreilles, poils…) afin d’entretenir une hygiène convenable. Le chien est très exposé aux souillures et aux saletés au quotidien. En effet, son mode de vie l’emmène à être continuellement en contact avec son environnement.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here