Comment se déroule l’opération des yeux ?

opération des yeux

Qu’il s’agisse de corriger un trouble de la réfraction comme la myopie ou de traiter la cataracte, l’opération des yeux permet d’obtenir un résultat efficace et durable. Avant d’envisager une opération des yeux, voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Troubles de la réfraction et cataracte

L’opération des yeux permet de récupérer une vue nette en corrigeant un trouble de la réfraction ou en soignant la cataracte.

Les troubles de la réfraction

Au nombre de 5, les troubles de la réfraction entrainent une mauvaise convergence des rayons lumineux générant une image troublée au niveau de la rétine :

  • La myopie : vision floue pour les objets éloignés
  • L’hypermétropie : vision floue pour les objets proches
  • Astigmatisme : vision troublée des contours et des lignes de près comme de loin
  • Presbytie : vision floue pour les objets proches
  • Aniséiconie : différence de taille d’image entre les deux yeux

La cataracte

Il s’agit d’une affection provenant d’une opacification du cristallin, la lentille naturelle de l’œil et survenant généralement chez les personnes de plus de 65 ans.

Chirurgie laser et chirurgie intraoculaire

Afin de corriger une affection des yeux, il existe deux grandes techniques d’opération des yeux : la chirurgie intraoculaire et la chirurgie laser.

La chirurgie laser

Elle consiste à utiliser un laser pour sculpter la cornée et ainsi corriger le trouble de la réfraction dont est affecté le patient.

Il existe trois grandes techniques de chirurgie laser :

  • La photo-kératectomie réfractive (PKR) : elle débute par le retrait de l’épithélium, la couche superficielle de la cornée, puis la cornée est sculptée à l’aide d’un laser à excimère
  • Le LASIK (Lamellar In Situ Keratomileusis) : la première étape consiste à découper un fin volet de cornée, puis un laser excimer ou un femtolaser est utilisé pour sculpter la cornée
  • Le SMILE (Small Incision Lenticule Extraction) : un femtolaser est utilisé pour sculpter la cornée sans découpe d’un volet

La chirurgie intraoculaire

Elle consiste à poser un implant (lentille artificielle) en avant ou à la place du cristallin. La chirurgie intraoculaire est utilisée pour traiter la cataracte. Toutefois, elle peut également être choisie pour corriger un trouble de la réfraction, en particulier chez les plus de 60 ans ou quand les conditions nécessaires à la chirurgie laser ne sont pas optimales.

Le déroulement de l’opération des yeux

Avant l’opération

Un examen postopératoire avec le chirurgien permet de vérifier qu’il n’existe pas de contre-indications à l’opération des yeux. Ce bilan permet également d’identifier quelle chirurgie et quelle technique est la plus appropriée.

Au cours des 48 heures qui précèdent l’opération des yeux, le patient est invité à ne pas se maquiller et à ne pas porter de lentilles.

Il doit se présenter à l’hôpital environ 15 minutes avant l’opération. En effet, il s’agit d’une opération de chirurgie ambulatoire, le patient n’a donc pas besoin de séjourner à l’hôpital.

Durant l’opération

En moyenne, une opération des yeux dure entre 15 et 20 minutes. Elle est réalisée sous anesthésie locale. Le patient est alors allongé et doit fixer un point lumineux pour réduire au maximum les mouvements des yeux.

Durant l’opération, le chirurgien est assisté par des dispositifs technologiques et en particulier l’eye-tracker. Il permet de détecter les mouvements des yeux et de stopper le laser si la cornée n’est plus assez centrée.

Après l’opération

Le patient peut rentrer chez lui environ 1 heure après l’opération. Par contre, il est invité à ne pas conduire.

Dans la plupart des cas, le patient doit porter une coque de protection jusqu’à la visite de contrôle du lendemain au cours de laquelle le chirurgien retirera la coque et vérifiera l’absence de complications.

Un traitement anti-inflammatoire est également prescrit pour réduire les éventuelles douleurs. De même, le patient doit suivre un traitement antibiotique afin d’éviter les infections. Un traitement contre la sécheresse oculaire peut également être prescrit.

Dans les mois qui suivent l’opération, une ou plusieurs visites de contrôle sont organisées.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here