Élagage d’arbre : quels outils utiliser pour travailler en hauteur en toute sécurité?

élagage d’arbre en toute sécurité

L’élagage est un travail paysager qui vise à avoir un meilleur contrôle sur la croissance d’un arbre. Il se matérialise par la coupe sélective des branches, car seules celles considérées comme inutiles seront supprimées. Comme vous pouvez vous en douter, cette activité se pratique principalement en hauteur. C’est d’ailleurs pourquoi l’élagage a été classifié parmi les cinq activités les plus risquées de l’Hexagone. Pour assurer leur sécurité, les élagueurs ont à leur disposition des équipements adéquats. Quels sont donc les outils indispensables pour intervenir en toute sécurité ? Nous répondons à cette problématique dans les paragraphes suivants.

La nacelle élévatrice pour élaguer un arbre

Les élagueurs sont fréquemment recours à une nacelle élévatrice au cours de leurs différentes interventions. C’est surtout le cas lorsqu’ils ont à élaguer un grand arbre. Contrairement aux matériels de grimpe, ils bénéficient d’une grande stabilité et leur sécurité grâce à cet engin. En effet, la nacelle est munie d’une plateforme spacieuse qui est entourée par un garde-corps. Le tout est supporté par un engin élévateur. La plateforme en question peut contenir les opérateurs et les outils dont ils auront besoin pour tailler l’arbre. La nacelle ne risque pas de basculer en dépit des différents mouvements des élagueurs et les trépidations résultant de l’usage des outils. En outre, ils sont quand même contraints de porter des équipements de protection individuelle ou EPI. Parmi ceux-ci, on pourra citer le casque, les gants de protection, les lunettes, les vêtements anti-coupure et les bottes de sécurité.

Les cordes à grimper pour garantir la sécurité

À côté des équipements de protection, les entreprises spécialisées en élagage d’arbre fournissent à leurs élagueurs des matériels indispensables à la grimpe. Les cordes constituent les principaux outils pour cela. Elles sont généralement garnies d’un harnais de sécurité, de mousquetons et d’un système d’arrêt. Malgré le recours à ce type d’équipement, un non-initié aux travaux d’élagage ne devrait pas s’y affairer pour des raisons de sécurité.

En effet, les experts du domaine ont suivi une formation professionnelle. Grâce à celle-ci, ils maîtrisent du bout du doigt les techniques de grimpe. C’est également le cas du maniement des outils tranchants en hauteur. À côté de ces matériels nécessaires à la grimpe, ils doivent impérativement se munir des équipements de protection. D’ailleurs, les élagueurs expérimentés comme https://www.elagueur-paysagiste-33.fr/ prennent toutes les mesures possibles avant d’entamer la moindre chose afin de rendre leur sécurité effective. À ce titre, ils doivent contrôler la fiabilité des différentes cordes. S’ils ont un doute quant à sa solidité, ils se serviront d’un autre matériel en bon état.

Les échelles ou les escabeaux à titre occasionnel

On utilise occasionnellement des échelles et des escabeaux pour élaguer un grand arbre. En effet, la plupart des accidents liés aux travaux d’élagage sont liés à l’utilisation de ces matériels. On en fait surtout usage pour la taille des haies de jardins et l’élagage des petits arbres et arbustes. Pour que l’échelle soit stable tout au long de son utilisation, il faudra la munir d’un dispositif de sécurité. Sans ce dernier, l’opération serait trop dangereuse. Pour garantir sa sécurité, l’élaguer se fait en principe aider par une autre personne pour la réalisation des travaux. Elle pourra donc maintenir et stabiliser l’échelle pendant que l’élagueur en question s’en sert. Il faut savoir que la personne qui monte sur celle-ci ne devra pas faire plus des 2/3 de sa hauteur.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here