Utiliser une table de découpe numérique pour la fabrication de masques

Utiliser une table de découpe numérique

Le contexte de la pandémie de Covid-19 a de nombreuses conséquences pour les industriels qui ont dû se réadapter rapidement à cette situation très particulière, mais aussi à la demande en masques qui a augmenté brutalement et fortement. Leur fabrication à grande échelle et aussi rapidement que possible tout en respectant les normes est un défi à part entière. Pour être en mesure de le relever au mieux, nombreuses sont les entreprises qui ont opté pour une table de découpe numérique pour la fabrication de masques. Cette machine présente en effet de multiples avantages pour augmenter la production sans pour autant perdre en qualité de fabrication. Petite revue des atouts d’un tel équipement.

Un équipement polyvalent

La table de découpe numérique permet de réaliser un grand nombre de découpe sur de multiples supports : bois, plexiglas, tissu, carton, dibon, papier. Elle dispose en plus de plusieurs outils afin de réaliser toutes les découpes nécessaires quel que soit le matériau employé, il est ainsi possible de faire une découpe droite classique ou en biseau, mais aussi de fraiser ou encore de poncer. Ainsi, si à l’heure actuelle, la priorité est donnée à la production de masques en grand nombre, ce besoin ne durera toutefois pas éternellement à ce niveau-là du moins, la table de découpe numérique permettra de réaliser bien d’autres travaux que celui-ci par la suite constituant de cette façon un investissement durable dont l’utilité ne saurait être remise en cause.

Une table de découpe facile à utiliser

Pour faciliter l’usage des tables de découpe numériques, les fabricants ont créé une interface claire et aisée à prendre en main, celle-ci permet aux employés de s’en saisir rapidement pour paramétrer la production. La plupart de ces machines sont aujourd’hui dotées d’un logiciel de conception assistée par ordinateur permettant de créer un fichier numérique qui va définir les caractéristiques de la découpe pour la lancer facilement. Par ailleurs, le logiciel comporte une véritable bibliothèque d’actions réalisables sur différents matériaux et peut mémoriser les découpes précédemment réalisées pour les reprogrammer rapidement en cas de besoin. Ce qui fait qu’utiliser une table de découpe numérique pour la fabrication de masques permet très vite une forte production.

Une production de masques rapide et soutenue

Grâce à la présence de nombreux capteurs et de caméras et d’un chargement autonome, la production est quasiment automatisée, il suffit de préparer la matière à découper et de sélectionner le fichier déterminant la tâche à effectuer pour que la table de découpe numérique se mette en action avec un rendement maximal. De plus, cette automatisation des tâches permet à la production d’avoir lieu 7 jours sur 7 et 24 h sur 24 avec une intervention humaine extrêmement limitée. La rapidité d’exécution est également l’un des points forts majeurs de la table de découpe numérique, les découpes sont effectuées avec une grande précision, mais à une allure soutenue. Ces deux facteurs font de la table de découpe numérique une alliée de taille pour la rentabilité de l’entreprise notamment pour la fabrication de masques.

Les masques : une demande accrue

Conséquence directe de la pandémie de Covid-19, le besoin en masques s’est démultiplié ces derniers mois avec son usage obligatoire pour tous dans une large majorité des lieux publics en extérieur comme en intérieur. Cette demande persistera encore probablement de longs mois voire quelques années, il est donc essentiel pour les industriels de s’équiper pour pouvoir y répondre au mieux. Pour cela, la table de découpe numérique représente un atout incontestable grâce à ses nombreuses qualités précédemment évoquées. Avec son logiciel de conception, il est possible d’entrer les côtes pour lancer très rapidement une production de masques conformes aux réglementations en vigueur. Enfin, la qualité et la précision de la découpe sont autant d’éléments qui finissent généralement de convaincre les industriels d’investir dans cet équipement pour produire des masques en grande quantité dans des délais très courts comme l’exige l’urgence de la situation sanitaire.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here