Le dispositif Pinel, l’investissement préféré des français

Pour de nombreux français, l’immobilier demeure l’investissement à la valeur sure depuis plusieurs générations à contrario de la bourse ou autre type d’investissement. La loi Pinel et son dispositif séduit depuis de nombreuses années et perdure pour les investissements locatifs dans le neuf et ancien. Dispositif idéal pour bénéficier de réduction d’impôts, celui-ci dispose cependant de conditions d’éligibilité. Immobilier Neuf Conseil aborde avec vous les différents détails de ce dispositif pour mieux le comprendre. 

https://www.pexels.com/fr-fr/photo/table-lampe-reflet-appartement-7511698/

C’est quoi le dispositif Pinel ?  

Ce dispositif a été mis en place en 2014 par la ministre Sylvie Pinel afin de rendre accessible aux français la possibilité de réaliser un investissement locatif dans l’immobilier neuf ou ancien. Ce dispositif permet de bénéficier d’avantages tout en défiscalisant.  

L’objectif du dispositif Pinel est de relancer la construction immobilière dans des zones du territoire français ayant des besoins (zone A, A bis, B1) et redynamiser le marché immobilier en proposant une offre plus importante de logements à louer. 

Les avantages du dispositif  

Investir à l’aide du dispositif Pinel permet de bénéficier de nombreux avantages en termes de confort et financier sur le long terme. 

L’avantage premier de la loi Pinel est son dispositif de défiscalisation qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôt lors de l’achat de votre logement correspondant au montant de celui-ci à hauteur de 12%, 18% ou 21% selon le nombre d’années de location (6 ans, 9 ans ou 12 ans). 

Investir en Pinel, c’est également la possibilité de réaliser un investissement sans apport puisque les banques n’exigent pas d’apport dans la majorité des cas, ce qui constitue un avantage de taille. 

Il faut savoir que la loi Pinel plafonne votre investissement à un montant maximum de 300 000€ concernant l’achat de votre bien. Ce montant concerne la somme maximale pouvant être déduite mais ne vous empêche pas d’investir dans un logement à un prix plus élevé, seulement, la déduction fiscale sera réalisée sur les 300 000€. 

En somme, un investissement Pinel vous fera bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 63 000€ sur une durée de 12 ans. 

Enfin, cet investissement vous permettra de préparer au mieux votre retraite en capitalisant sur le long terme et ainsi constituer un patrimoine. Au terme du dispositif PINEL, vous aurez la possibilité de vendre votre bien, ce qui vous permettra de récupérer un capital ou bien de le conserver pour y vivre. Si votre investissement n’est plus adossé à un emprunt, alors celui-ci peut devenir un complément de revenu pour votre retraite.   

Contrairement à la loi Duflot (prédécesseur de la loi Pinel), il est aujourd’hui possible de louer votre bien à vos ascendants et descendants. 

Les conditions d’éligibilité  

Tout d’abord, la première condition d’éligibilité concerne le type de logement permettant de bénéficier de la loi Pinel : 

  • Un logement neuf,  
  • Un logement que vous faites construire, 
  • Un logement acheté en VEFA (Vente en L’Etat Futur d’Achèvement),  
  • Un local professionnel transformé en logement, (changement de destination) 
  • Un bien ancien rénové permettant d’acquérir les performances énergétiques identiques à celles d’un logement neuf.   
  • Logement non meublé en tant que résidence principale  

Ensuite, le futur acquéreur doit se renseigner sur la zone où se situe le logement car seul les zones A, A bis et B1 sont éligibles au dispositif.  

Enfin, des plafonds Pinel permettent de mieux cadrer le dispositif. Le propriétaire devra respecte le plafond de ressource de son locataire ainsi que les plafonds de loyer en lien avec la zone géographique du logement. 

Pour conclure, sachez que le dispositif Pinel permet d’investir dans plusieurs logements selon certaines conditions. Une limite est à respecter : il faudra investir dans 2 logements par an maximum au prix total et limité de 300 000 euros. De plus, la loi Pinel est soumise au plafonnement des niches fiscales dans sa globalité : 10 000 euros/an est alors accordé pour cette défiscalisation. 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here