Tout savoir sur la Blépharoplastie

Tout savoir sur la Blépharoplastie

Actuellement, la chirurgie esthétique est devenue si pratique. On peut avoir une apparence plus jeune et plus jolie avec le développement de la chirurgie. Les Asiatiques sont des accros sur cette opération. La blépharoplastie fait partie de la chirurgie esthétique. C’est la chirurgie des paupières. Et elle a pour but de changer la forme des paupières selon la préférence des clients. Découvrez dans ce texte tout ce qu’il faut savoir sur la chirurgie des paupières ou la blépharoplastie.

La blépharoplastie

On entend par Blepharoplastie paris, la chirurgie esthétique que l’on fait au niveau des paupières. Mais quelles sont les ambitions de cette opération chirurgicale ?

Son but

La chirurgie esthétique des paupières a pour but de faire de vos yeux plus jeunes. Autrement dit, elle sert à rendre plus jeune votre regard. Autre que cela, cette opération permet d’éradiquer les paupières tombantes du fait du vieillissement. Elle est aussi apte à faire disparaitre les rides sous vos yeux qui sont souvent causés par le surplus épidermique. La blépharoplastie a encore comme but de supprimer les cernes sous les yeux. Cette opération arrive à faire tout cela en évitant de modifier la forme du visage.

Les types de blépharoplastie

On peut distinguer deux types de chirurgie des paupières. Sur ce, on peut citer la blépharoplastie supérieure et la blépharoplastie inférieure. La blépharoplastie supérieure vise à réparer les paupières tombantes et lourdes. L’opération ne dure que 30 minutes dans ce type de chirurgie. Et de ce fait, l’hospitalisation est inutile. La blépharoplastie inférieure est faite pour opérer les paupières ridées. Ce dernier type de blépharoplastie permet encore de supprimer les hernies de graisse. Il faut savoir que les paupières peuvent connaitre un gonflement. Cela est à l’origine de ce que l’on appelle « poches sous les yeux ». Les paupières bouffies sont aussi traitées avec la blépharoplastie inférieure.

Il est à préciser que la Blepharoplastie paris ne se fait que s’il y a apparition des signes montrant l’altération de l’épiderme. Cette intervention ne se pratique alors qu’à partir de 40 ans. Cependant, on peut procéder à l’opération au-dessus de cet âge, mais il y a une condition exigée. À vrai dire, si le défaut a un caractère héréditaire et non pas causé par le vieillissement, l’intervention peut avoir lieu. La blépharoplastie est faisable que vous soyez un homme ou une femme. Dans cette opération, on ne tient pas compte du sexe.

Les différents techniques sur la chirurgie des paupières

Quand on parle de la chirurgie des paupières ou la Blepharoplastie paris, il y a trois techniques pour le faire. Sur ce, il y a la technique avec une mini-incision, la technique percutanée et la technique avec incision.

La technique avec une mini-incision

La technique de chirurgie esthétique sur les paupières avec une mini-incision est effectuée avec trois à cinq incisions. Et l’incision se fait de 2 à 3 millimètres de long sur la zone où l’on veut mettre le pli. Sachez que les Asiatiques recourent à la chirurgie des paupières pour y mettre un pli. Dans cette technique, le chirurgien retire les tissus graisseux ainsi que l’aponévrose dans la zone tarsienne. On entend par aponévrose la membrane fine qui enveloppe les muscles et qui sépare deux muscles contigus de deux plans musculaires. Après cette étape, on suture la partie inférieure de chaque incision.

Il faut savoir que cette technique est faite pour les personnes qui ont des tissus moins gras. Elle présente des avantages au profit des patients. En effet, les résultats sont naturels et les cicatrices sont quasi invisibles. De plus, le temps de récupération est très court. Si vous avez besoin de retouche, ce serait facile à faire.

La technique percutanée

Si vous avez peur de l’incision, la technique percutanée est faite pour vous. En effet, il n’y a pas d’incision dans ce type de technique de Blepharoplastie paris. Sachez que cette technique ne vous laisse aucune cicatrice. C’est pour cette raison que de nombreuses personnes apprécient la technique percutanée. Cependant, les résultats ne durent pas si longtemps avec cette méthode. C’en est le cas surtout pour les personnes qui ont de la peau épaisse et grasse.

La technique avec incision

La technique avec incision présente des résultats optimaux et qui durent aussi longtemps. C’est donc une méthode durable. Aussi, il est possible de diminuer ou de supprimer les rides au contour de vos yeux. Et vous pouvez faire une courbure au niveau de vos cils. Cela vous permet d’avoir un regard beaucoup plus séduisant. Pourtant, la cicatrice est plus ou moins visible dans cette technique. Cependant, elle devient moins visible si vous avez de la peau plus jeune et élastique. Et si votre peau est sèche et foncée, la marque sera encore plus visible surtout quand vous fermez vos yeux. On vous conseille alors de ne pas vous inquiéter trop, car les cicatrices ne seront pas si visibles quand vous ouvrez vos yeux.

La suite de l’opération

Après l’intervention avec la Blepharoplastie paris, il y a encore une suite de l’opération. Pendant les deux jours après l’intervention, il ne faut pas oublier l’utilisation régulière de compresses froides. Cela empêche l’apparition des bleus et le gonflement de vos paupières. L’hospitalisation n’est pas du tout nécessaire s’il s’agit d’une seule opération. Cependant, il est possible que le patient ait un trouble visuel au lendemain de l’opération. Entre le troisième et le sixième jour de l’intervention, il faut retirer les fils. Aussi, il faut éviter de mettre des maquillages durant la première semaine. Cela peut engendrer des risques sur la chirurgie que vous avez faite. Mais ce serait autorisé au bout d’une semaine, après le retrait des fils. Après l’intervention, il y a des contrôles à faire. Cela se fait après un mois, trois mois, six mois et un an de l’opération chirurgicale.

Il est à préciser qu’avant toute opération de chirurgie esthétique, il y a des choses à éviter. Évitez de consommer du tabac deux mois avant l’opération. Cela est fait pour réduire le risque de la nécrose cutanée. Aussi, il ne faut pas prendre de l’aspirine 15 jours avant l’intervention pour éviter l’hémorragie.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here