Tout savoir sur l’école à distance : fonctionnement et organisation

En 2012, environ 92 000 enfants français ont été inscrits en éducation à domicile à l’aide de cours par correspondance, et ce, pour les classes de primaire et secondaire.Au fil du temps, cette option d’apprentissage est devenue très prisée. L’école à distance figure parmi les méthodes d’enseignement les plus efficaces et pratique, que ce soit pour les parents ou pour les enfants. D’ailleurs, plusieurs raisons peuvent pousser les parents à choisir l’enseignement à domicile.

Les bases de l’école à distance

Certains parents ne peuvent pas accéder à une école proche de leur maison, tandis que d’autres n’ont tout simplement pas les moyens suffisants pour inscrire leurs enfants dans des écoles privées. De ce fait, ils se tournent vers l’école à domicile. Cependant, des parents choisissent personnellement et délibérément cette forme d’institution. Tout cela pour vous dire que différents contextes peuvent faire la balance dans votre choix.

Comparaison de l’école à distance et l’école traditionnelle

Performance des enfants

Selon les recherches, les enfants scolarisés à la maison présentent de meilleurs résultats scolaires que leurs homologues s’instruisant au sein des écoles traditionnelles. En effet, des études montrent que 69 % des élèves à domicile ont obtenu leurs diplômes tandis que seulement 51 % des apprenants des écoles privées et publiques réussissent. Les statistiques ont été obtenues des tests standards effectués par les élèves. Ceci mène à conclure que la scolarisation à domicile offre de meilleures performances aux enfants

Rythme d’apprentissage.

L’école à distance obéit à un concept plus libéralisé. Les enfants suivent les cours selon leur rythme, leur personnalité et, leur capacité d’assimilation. Aussi, des professeurs les accompagnent et les aident en leur rendant disponibles les différentes ressources nécessaires et appropriées pour chaque besoin. L’apprentissage personnalisé permet à votre enfant d’apprendre les leçons de la manière appropriée qui le rend plus efficace et productif. Avec l’école traditionnelle, les enfants sont obligés de suivre des horaires prédéfinis et doivent s’y adapter malgré eux. Aussi, ils deviennent plus autonomes avec la forme d’éducation à domicile.

Socialisation

Une des particularités de l’instruction en famille est qu’elle offre une certaine protection aux enfants face aux préjugés sociaux dont ils peuvent généralement subir à l’école. À la maison, il apprend en toute tranquillité, dans un environnement qui lui est plus familier et plus favorable. Par exemple, pour ceux qui ont des valeurs religieuses, l’école à la maison sera la meilleure option afin de lui inculquer les mœurs.

Coût financier

L’école à distancesoulage particulièrement les parents d’une pléthore de frais et dépenses. En effet, outre les frais de scolarité, des nombreuses dépenses comme celle pour l’uniforme scolaire, les frais de déplacement et les frais de cantine entre autres sont exempts des dépenses quotidiennes et annuelles. En moyenne, les frais de la scolarisation à domicile sont de 700 à 1000 euros par année.

Flexibilité

Les apprenants ont à leur disposition des horaires qui leur conviennent, mais qui s’adaptent également aux besoins des parents. Ainsi, vous pouvez opérer comme bon vous semble, comme découper les journées en deux parties ou ne consacrer au temps d’apprentissage qu’une demi-journée.

Comment fonctionnel’institution en famille du point de vue juridique ?

Cadres légal et administratif

L’instruction à domicile est tout à fait légale.Il existe des lois qui régissent ce type d’enseignement dans de nombreux pays. Par exemple, au Québec une loi concerne l’instruction publique, elle prévoit que « l’enfant qui reçoit à la maison un enseignement approprié peut être dispensé de l’obligation de fréquenter une école ».

En France, comme l’instruction est obligatoire, la loi Jules Ferry (devenue aujourd’hui l’article L131-2 du code de l’éducation) stipule que les parents sont libres de décider du mode d’instruction de leurs enfants. L’enfant doit seulement acquérir des compétences bien déterminées. Le progrès de l’enfant et l’enseignement fourni sont strictement contrôlés.

Ainsi, il est nécessaire que vous entamiez quelques démarches administratives. Pour ce faire, vous devez tout simplement élaborer deux lettres. Ces avis écrits doivent s’adresser à la mairie et à l’Inspection académique du secteur où vous habitez. Vous pouvez les rédiger vous-même ou bien vous vous inspirez des lettres types qui sont accessibles sur le web, comme celles sur le site de l’UNIE ou bien sur celui de l’association Libres d’apprendre et d’instruire autrement (LAIA).

Le but de ces lettres est d’informer de votre choix d’institution et non de demander une quelconque permission ni avis. Si votre enfant vient d’une école traditionnelle pour muter vers une école à distance, un certificat de radiation peut également être demandé au sein de son ancienne école.

Les contrôles

Des enquêtes sont menées deux fois par an par la mairie et une fois par an par l’inspecteur académique. Ceci est établi afin de contrôler le déroulement de l’éducation ainsi que pour déduire si la méthode est compatible à l’enfant, surtout vis-à-vis de sa santé et aussi les conditions de vie de toute la famille, et ce, en respectant scrupuleusement le Code de l’éducation.La qualité de l’instruction doit permettre à l’enfant de maitriser les exigences du « socle commun de connaissances, de compétences et de culture ».

Comment bien s’organiser ?

Bien délimiter vos fonctions

À part les professeurs, les parents sont totalement engagés auprès de leurs enfants dans cette initiative. Il faut bien savoir distinguer vos fonctions de parents et d’enseignants. En d’autres termes, vous ne deviez pas mélanger ces deux fonctions afin d’atteindre vos objectifs, dont la réussite scolaire de votre enfant. Aussi, vous devez présenter un certain dévouement.

Consacrer un espace pour les études

Le mieux est qu’une partie de la maison devienne un coin d’apprentissage afin que vous et votre enfant s’isolent durant les temps consacrés aux études. Que ce soit dans votre salon ou toute autre pièce de la maison, tant que la tranquillité est au rendez-vous, cela est approprié.

Échanger avec d’autres familles

Vous pouvez également demander conseil auprès d’autres familles qui ont opté pour la même pratique scolaire. Des associations et des groupes d’entre-aides existent et vous permettes=nt à vous et à votre enfant d’effectuer de nouvelles rencontres et d’échanger des expériences.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here